Contrat de ville

  DSC3

La politique de la ville est une compétence obligatoire des agglomérations qui a fait l’objet d’une réforme importante en 2014 avec l’adoption de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014.

La nouvelle loi 

La loi de programmation pour la Ville et la cohésion sociale a redéfini la politique de la ville comme une politique de cohésion sociale et de solidarité envers les quartiers défavorisés et leurs habitants. Les principaux objectifs visent à améliorer les conditions de vie des habitants et à réduire les inégalités. Elle a retenu l’écart de développement économique et social, apprécié sur le seul critère de revenu des habitants, pour définir les 1300 nouveaux quartiers prioritaires retenus par l’État. Elle confie aux agglomérations la mission d’animation du « contrat de ville » qui doit obligatoirement être conclu pour les quartiers prioritaires et dont les quartiers en veille peuvent également bénéficier.

Les quartiers concernés par le contrat de ville 2015-2020

Le Contrat Urbain de Cohésion Sociale d’Aix-les-Bains a pris fin le 31/12/2014 et le nouveau « contrat de ville » a été signé le 30 juin 2015.

Il concerne :

  • le quartier prioritaire retenu par l’État : Marlioz.
  • les quartiers sortants de l’ancienne géographie prioritaire que la loi permet de définir comme « en veille » (Sierroz, Franklin Roosevelt, Liberté (Lepic et Italie-Jacotot)

Domaines d’intervention du contrat

Pilier cohésion sociale

  • Renforcer la cohésion sociale et l’accès aux droits
  • Favoriser la mobilité physique des habitants, le développement personnel et la capacité à s’engager
  • Faire de la réussite éducative et de la lutte contre le décrochage scolaire une priorité
  • Favoriser l’accès au sport, à la culture, à la santé et à la citoyenneté (valeurs de la République)

 Pilier cadre de vie et habitat

  • Faire des quartiers prioritaires et en veille des quartiers attractifs
  • Encourager la production de nouvelles sources d’énergie et la réhabilitation énergétique
  • Faciliter la mobilité résidentielle des habitants
  • Garantir l’accès au droit et à la sécurité et améliorer la tranquillité publique

Pilier développement économique et emploi

  • Favoriser l’accès à l’emploi des personnes les plus éloignées du monde du travail
  • Soutenir l’offre d’insertion locale
  • Soutenir l’accès à entrepreneuriat et à l’initiative

 Tenir compte des principes communs aux 3 piliers :

  • Mobilité
  • Citoyenneté
  • Parité femmes/ hommes
  • Lutte contre les discriminations
  • Jeunesse
  • Enjeux du numérique

L’Etat, la Région Auvergne Rhône-Alpes, la ville d’Aix-les-Bains et Grand Lac peuvent soutenir des actions si elles s’inscrivent dans les objectifs du contrat de ville.  Les partenaires intéressés peuvent déposer un projet grâce à cette fiche, à renvoyer par mail à : a.merrouchi@grand-lac.fr.

Du 17 décembre au 1er janvier : Fermeture totale du centre aquatique AQUALAC.

Toute l’équipe vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’ année.

le service de paiement par internet ne sera pas disponible à compter du 29/12/2016 jusqu’à sa réouverture en 2017